Nouveautés du mois


"Chacun de nous est né dans une réalité historique donnée, régie par des normes et des valeurs particulières, et gouvernée par un système politique et économique unique. Nous ne remettons pas en cause cette réalité, la croyant naturelle, inévitable et immuable. Nous oublions que c'est une chaîne accidentelle d'événements qui a créé notre monde, et que l'histoire a façonné non seulement la technologie, la politique et la société, mais aussi nos pensées, nos peurs et nos rêves. La main froide du passé sort de la tombe de nos ancêtres, nous saisit par le col et dirige nos regards vers un seul futur. Nous sentons cette étreinte depuis notre naissance, au point de supposer qu'elle est un élément constitutif et incontournable de ce que nous sommes. Nous essayons donc rarement de nous en libérer et d'envisager d'autres avenirs. L'étude de l'histoire a pour but de dessérer l'emprise du passé. Elle nous permet de tourner la tête à notre guise, et de commencer à repérer des possibilités que nos ancêtres n'auraient su imaginer ou n'ont pas voulu que nous imaginions. En observant la chaîne accidentelle des événements qui nous ont conduits ici, nous comprenons comment nos pensées mêmes et nos rêves ont pris forme, et pouvons commencer à penser et à rêver différemment. Etudier l'histoire ne nous dira pas que choisir, mais cela nous offre au moins davantage d'options." ("Homo deus", pp. 72-73, par Yuval Noah HARARI - Albin Michel, septembre 2017, traduit de l'anglais par Pierre-Emmanuel DAUZAT)




Mai 2018

Le 27, dans Sète (génération 4 Galibert), article de Modeste EUZET : la photo de sa signature (en 1858) et, dans Photos de lieux, d'actes et d'objets (rubrique "Signatures et marques"), le lien correspondant.

Le 27, dans Saint-Martin-de-Londres (génération 3 de la branche venue de Viols-le-Fort, au XVIIIe siècle) et, dans Montpellier (génération 1 de la branche venue de Saint-Martin-de-Londres, au XVIIIe siècle), article de Pierre EUZET : sa naissance (en 1733) et des précisions sur son décès (en 1812) et, dans Index des EUZET, la mise à jour correspondante.

Le 26, dans Sète (génération 5 Galibert), article de François Ange EUZET qui emprunte 1000 francs à Jacques Louis CAVALIER (en 1858).

Le 26, dans : Le Triadou (suite 4), dans la chronologie des actes : nouveaux éléments dans la reconnaissance du mas de Malpertrach par Mathieu EUZET (en 1416).

Le 26, dans Sète (génération 4 Galibert), article de Modeste EUZET : il achète une terre et une barraquette (en 1858).

Le 25, dans Sète (génération 3 Galibert), article d'Honoré EUZET : il achète deux terres dépendant du mas neuf à Jean Louis ARTAUD (en 1811).

Le 24, dans Saint-Martin-de-Londres (un EUZET d'origine inconnue, au XVIIe siècle) : des précisions et un renvoi vers le fichier "Enigmes".

Le 24, dans Saint-Martin-de-Londres (génération 2 de la branche venue du Mas-de-Londres, au XVIIe siècle), article de Jean EUZET : des précisions sur ses mandats municipaux (de 1723 à 1729) et ajout d'un encadré sur le contexte réglementaire (entre 1722 et 1724).

Le 23, dans Sète (suite 1), dans la chronologie des actes : vente d'une terre et barraquette par Pierre LEINGRE à Modeste EUZET (en 1858).

Le 23, dans Sète (suite 1), dans la chronologie des actes : prêt de Louis CAVALIER à François Ange EUZET (en 1858).

Le 23, dans Sète (suite 1), dans la chronologie des actes : la vente de deux terres par Jean Louis ARTAUD à Honoré EUZET (en 1811).

Le 23, dans Saint-Mathieu-de-Tréviers , article de Jean 1 EUZET : quittance par Antoine ROUX (en 1770) et, dans Saint-Mathieu-de-Tréviers (suite 1) , dans la chronologie des actes : la référence.

Le 23, dans Saint-Mathieu-de-Tréviers (génération 1, branche du XVIIIe siècle) et Le Triadou (génération 11), article de Claude EUZET : une quittance par Fulcrand ROUX (en 1737) et, dans Saint-Mathieu-de-Tréviers (suite 1) , dans la chronologie des actes : la référence.

Le 21, dans Le Triadou (génération 12) et Montpellier (génération 1 de la branche venue directement du Triadou, au XVIIIe siècle), article de Laurent EUZET : il achète une vigne à Celleneuve (en 1770).

Le 21, dans Chromosome Y (suite 2), l'enquête lancée par Geneanet (en 2018).

Le 21, dans : Le Triadou (suite 4) et Montpellier (suite 1), dans la chronologie des actes : la vente d'une vigne à Laurent EUZET (en 1770).

Le 21, dans Saint-Bauzille-de-Putois (génération 2, branche du XVIIIe siècle), articles de Marguerite et d'Antoine EUZET : une vente à François FONTAGNE (en 1816).

Le 20, dans Saint-Bauzille-de-Putois (suite 1), dans la chronologie des actes : la vente d'une terre, par Antoine et Marguerite EUZET, à François FONTAGNE (en 1816).

Le 20, dans Saint-Jean-de-Védas (génération 4), article de Bernardin EUZET : une dette solidaire avec Jean GAUCH et Philippe VIDAL (en 1610) et, dans Saint-Jean-de-Védas (suite 1), dans la chronologie des actes : la référence.

Le 20, dans Saint-Jean-de-Védas (génération 4), article de Philippe EUZET : une quittance à Michel et Jean BERTRAND (en 1629).

Le 19, dans Saint-Jean-de-Védas (suite 1), dans la chronologie des actes : quittance de Philippe EUZET à Michel et Jean BERTRAND (en 1629).

Le 19, dans Saint-Jean-de-Védas (suite 1), dans la chronologie des actes : rectification du n de folio du testament de Philippe EUZET (en 1629).

Le 19, dans Cazevieille (dans l'introduction sur l'origine de la branche), le contrat de mariage de 1464 (rectification du mois) et, dans Cazevieille (suite 1), dans la chronologie des actes pour les EUZET (rectification du mois pour le contrat de mariage de 1464 et ajout de la photo d'un extrait de cet acte) et, dans Photos de lieux, d'actes et d'objets (rubrique "Actes notariés"), le lien correspondant.

Le 18, dans Saint-Bauzille-de-Putois (génération 4, branche du XVIIIe siècle), article de Lucie EUZET : son contrat de mariage avec Auguste CHAFIOL (en 1871) et, dans Saint-Bauzille-de-Putois (suite 1) et Le Triadou (suite 1), dans les renseignements sur les conjoints, article d'Auguste CHAFIOL : les renseignements correspondants et, dans Saint-Bauzille-de-Putois (suite 1), dans la chonologie des actes, la référence de ce contrat.

Le 18, dans Cazevieille (génération 5) et Mas-de-Londres (génération 1, branche venue de Cazevieille, au XVIIe siècle), article de Jacques EUZET : une obligation de Fulcrand SOULAS (en 1612) et, dans Cazevieille (suite 1) et Mas-de-Londres (suite 1) , la référence.

Le 17, dans Cazevieille (génération 5) et Mas-de-Londres (génération 1, branche venue de Cazevieille, au XVIIe siècle), article de Jacques EUZET : une obligation d'André GUIZARD (en 1609) et, dans Cazevieille (suite 1) et Mas-de-Londres (suite 1) , la référence.

Le 16, dans Saint-Jean-de-Védas (génération 4), article de Philippe EUZET : il accorde un prêt à Antoine PUECH (en 1630) ; le remboursement est indiqué en marge (en 1640) et, dans Saint-Jean-de-Védas (suite 1), dans la chronologie des actes : la référence.

Le 16, dans Sète (suite 1) et Paris2 (suite 1), dans les renseignements sur les conjoints, article de Joseph MIGNIOT : son contrat de mariage (en 1858).

Le 16, dans Perpignan (génération 1) et Beaulieu (génération 4), article d'Elie EUZET : son parent référent quand il est pensionnaire, à la rentrée de l'école libre Saint-Benoit d'Ardouane (en 1922) et, dans Perpignan (suite 1), la référence.

Le 16, dans Les visiteurs du site, dans l'encadré sur l'anomalie constatée : résolution du problème.

Le 16, dans Sète (génération 5 Galibert) et Paris2 (génération 2), article de Thérèse EUZET : son contrat de mariage avec Joseph MIGNIOT (en 1858).

Le 16, dans Bouzigues (suite 1) et Sète (suite 1), dans les renseignements sur les conjoints, article de Michel MAYROIS : son contrat de mariage (en 1759).

Le 15, dans Sète (suite 1) et Paris2 (suite 1), dans la chronologie des actes : la référence du contrat de mariage entre Thérèse EUZET et Joseph MIGNIOT (en 1858).

Le 15, dans Bouzigues (génération 2) et Sète (génération 2 Galibert), article d'Elisabeth EUZET : son contrat de mariage avec Michel MAYROIS (en 1759).

Le 14, dans Puéchabon (suite 1), dans la chronologie des actes : la vente de la maison Euzet (en 1960) et, dans Liste éclair, EUZET (pour Puéchabon : 1626 1960).

Le 14, dans Puéchabon (suite 1), dans la chronologie des actes : le contrat de mariage entre Urbain EUZET et Elisabeth GUIZARD (en 1852).

Le 14, dans Puéchabon (suite 1), dans la chronologie des actes : une vente de terrain sous seing privé par Sébastien BRAUJOU à Urbain EUZET (en 1867) et, dans Puéchabon (génération 4 de la branche installée au XVIIIe siècle), article d'Urbain EUZET, les informations correspondantes.

Le 14, dans Puéchabon (suite 1), dans la chronologie des actes : partage de biens fonds entre Baptiste EUZET, Marguerite EUZET et les enfants d'Elisabeth EUZET (en 1815).

Le 14, dans Viols-le-Fort (génération 10), article d'Elisabeth EUZET : le recensement du Mas-de-Londres (en 1846) et, dans Viols-le-Fort (suite 1) et Le Triadou (suite 1), dans les renseignements sur les conjoints, article de Jean Antoine FRANCÉS, les renseignements correspondants.

Le 14, dans Viols-le-Fort (génération 10), article de Marie EUZET : son contrat de mariage avec Jean ARNAUD (en 1849) Le 14, dans Viols-le-Fort (suite 1) et Le Triadou (suite 1), dans les renseignements sur les conjoints, article de Jean ARNAUD : sa naissance (en 1822) et son contrat de mariage (en 1849) et, dans la chronologie des actes : la référence du contrat de mariage.

Le 13, dans Noms des parents des conjoint(e)s : Marie ARNAUD et Jacques ("enfant naturel")

Le 13, dans Liste éclair, ARNAUD (pour Causse-de-la-Selle)

Le 13, dans Les Matelles (génération 1 de la branche du XVIIe siècle), article de Jean EUZET et, dans Le Triadou (génération 10), articles de Jean et de Jacques EUZET : transaction entre les frères Jacques et Jean EUZET (en 1671).

Le 13, dans Les Matelles (génération 1 de la branche du XVIIe siècle), article de Jean EUZET et, dans Le Triadou (génération 10), articles de Jean et de Jacques EUZET : la quittance finale pour la "légitime" et le "supplément de légitime" de Jean (en 1672).

Le 12, dans Saint-Jean-de-Védas (génération 4), article de Philippe EUZET : bail de tous les biens d'André DONNAT (en 1629).

Le 12, dans Puéchabon (suite 1), dans la chronologie des actes : précision des cotes d'actes en 1821, 1828, 1835, 1856, 1867 et 1879.

Le 12, dans Puéchabon (génération 3 de la branche installée au XVIIIe siècle), article de Marguerite EUZET : elle vend une terre à Joseph CONTRESTIN (en 1830) et, dans Puéchabon (suite 1), dans la chronologie des actes : la référence.

Le 12, dans Puéchabon (génération 3 de la branche installée au XVIIIe siècle), article de Baptiste EUZET : il vend une terre à Joseph CONTRESTIN (en 1830) et, dans Puéchabon (suite 1), dans la chronologie des actes : la référence.

Le 12, dans Puéchabon (génération 3 de la branche installée au XVIIIe siècle), article de Baptiste EUZET : il achète une terre à Pierre PASCAL (en 1830) et, dans Puéchabon (suite 1), dans la chronologie des actes : la référence.

Le 11, dans Saint-Jean-de-Védas (suite 1), dans la chronologie des actes : un bail d'André DONNAT à Philippe EUZET (en 1629).

Le 11, dans Saint-Bauzille-de-Putois (suite 1) et Viols-le-Fort (suite 1) et Le Triadou (suite 1), dans les renseignements sur les conjoints, article de Marianne REBOUL : la quittance de dot par Jean EUZET pour Jean REBOUL (en 1767).

Le 11, dans Nîmes (suite 1) et Le Triadou (suite 1), dans les renseignements sur les conjoints : mise à jour de l'article de Pierre François ROLLET.

Le 10, dans Saint-Jean-de-Védas (suite 2), article de la "vieille poste" : précisions sur la référence de 1629.

Le 10, dans Saint-Jean-de-Védas (suite 1), dans la chronologie des actes : une quittance de Jean VIGOUROUX à André DONNAT (en 1629)

Le 10, dans Saint-Jean-de-Védas (suite 1), dans la chronologie des actes : un bail en engagement d'André DONNAT à Philippe EUZET (en 1629)

Le 10, dans Saint-Jean-de-Védas (suite 1), dans la chronologie des actes : un sous-arrentement de Philippe EUZET à Jacques SEINA (en 1629)

Le 10, dans Saint-Jean-de-Védas (suite 1), dans la chronologie des actes : une quittance de Jean VIGOUROUX à Philippe EUZET (en 1629)

Le 10, dans Saint-Jean-de-Védas (suite 1), dans la chronologie des actes : la référence d'un prêt fait par Philippe EUZET à André DONNAT (en 1628)

Le 10, dans Saint-Jean-de-Védas (génération 4), articles de Philippe, Salomon et Bernardin EUZET : livraison de "bled" entre eux (en 1611) et, dans Saint-Jean-de-Védas (suite 1), dans la chronologie des actes : la référence.

Le 10, dans Liste éclair, ROLLET (pour Nîmes et Villefranche-sur-Mer).

Le 9, dans Nîmes (génération 2) et La lignée des EUZET du mas d'Euzet de Saint-Gély-du-Fesc (génération 17), article de Clémence EUZET : son mariage avec Pierre ROLLET (en 1886).

Le 9, dans Montpellier (génération 4 d'une branche venue du Triadou, au XVIIIe siècle) et Paris (génération 2 de la 2ème branche) et Nîmes (génération 1) et Aigues-Mortes (génération 2), article de Gustave EUZET : l'achat d'une maison, au Grau-du-Roi (en 1878).

Le 9, dans Mas-de-Londres (branche issue de Cazevieille au XVIIIe siècle, génération 2), article de Marie EUZET : son contrat de mariage avec Jacques ALLEGRE (en 1813) et, dans Montpellier (une "isolée" au XVIIIe siècle, venue du Mas-de-Londres), ajout de son article et, dans l'ancre correspondante pour aller directement à son article dans le fichier de Montpellier.

Le 8, dans Mas-de-Londres (suite 1), dans la chronologie des actes : le contrat de mariage de Jacques ALLEGRE et de Marie EUZET (en 1813).

Le 8, dans Saint-Jean-de-Védas (génération 4), articles de Philippe, Salomon et Bernardin EUZET : paiement pour la succession de Marie VERNEDE (en 1609) et, dans Saint-Jean-de-Védas (suite 1), dans la chronologie des actes : la référence.

Le 7, dans Saint-Jean-de-Védas (génération 4), article de Bernardin EUZET : rectification pour le nom du mari de Marie VERNEDE (en 1598).

Le 7, dans Beaulieu (génération 4), article d'Etienne EUZET : réduction de la taille de la photo petit format.

Le 7, dans Beaulieu (génération 4), articles d'Elie et d'Armande EUZET : "pupilles de la Nation" (en 1919).

Le 7, dans Beaulieu (génération 4), article d'Etienne EUZET : la transcription de son décès dans le registre d'Etat civil de Beaulieu (en 1917).

Le 7, dans Beaulieu (génération 3), article d'Antonin EUZET : la transcription de son décès dans le registre d'Etat civil de Beaulieu (en 1916).

Le 6, dans Saint-Jean-de-Védas (génération 4), article de Philippe EUZET : quittance de Jean VIGOUROUX (en 1629).

Le 6, dans Saint-Jean-de-Védas (génération 4), article de Philippe EUZET : bail et acte d'engagement par André DONNAT, en faveur de Jean VIGOUROUX (en 1629) et quittance (en 1646).

Le 6, dans Saint-Bauzille-de-Putois (génération 5, branche du XVIIIe siècle), ajout des articles d'Elie et de Marie-Thérèse (fils et fille de Lucien EUZET et de Maria CELLIER) et, dans Index des EUZET, les ancres correspondantes pour aller directement à ces articles.

Le 6, dans Saint-Bauzille-de-Putois (génération 4, branche du XVIIIe siècle) et La lignée des EUZET du mas d'Euzet de Saint-Gély-du-Fesc (génération 16), article de Philomène Alix EUZET : rectification du jour de son décès (en 1908).

Le 5, dans Saint-Jean-de-Védas (suite 2), article de la "vieille poste" : une nouvelle référence (en 1629).

Le 5, dans Saint-Bauzille-de-Putois (génération 1, branche du XVIIIe siècle) et Viols-le-Fort (génération 7), article de Jean EUZET : la quittance de dot (en 1767).

Le 4, dans Saint-Bauzille-de-Putois (suite 1) et Viols-le-Fort (suite 1), dans la chronologie des actes : la quittance de dot pour Jean EUZET (en 1767).

Le 4, dans Sète (génération 3 Galibert), article d'Honoré EUZET : la vente du mas neuf par les ARTAUD (en 1817) et, dans Sète (suite 1), dans la chronologie des actes : la référence.

Le 3, dans Le Triadou (suite 1) et Prades-le-Lez (suite 1) et Saint-Jean-de-Cornies (suite 1), dans les renseignements sur les conjoints, article de Raoul MELER : sa filiation, sa naissance (en 1903), les recensements de Saint-Jean-de-Cornies et de Prades-le-Lez.

Le 3, dans Noms des conjoint(e)s : Raoul Pierre MELER et, dans Noms des parents des conjoint(e)s : Pierre Joseph MELER et Marie BARRABÈS.

Le 3, dans Liste éclair, MELER (pour Prades-le-Lez) : 1901 1936.

Le 3, dans Saint-Jean-de-Cornies (génération 2), article de Thérèse EUZET : les recensements de 1911 à 1931 de Saint-Jean-de-Cornies et de 1931 à 1936 de Prades-le-Lez et, dans Prades-le-Lez (génération 3 pour le XXe siècle), ajout de l'article de Thérèse.

Le 2, dans La lignée des EUZET du mas d'Euzet de Saint-Gély-du-Fesc (générations 2, 3 et 4), des compléments pour les articles de Bernard, Mathieu et Guillaume.

Le 1er, dans Sète (génération 3 Galibert), article d'Honoré EUZET : bail du mas neuf à Honoré EUZET par Jean Louis ARTAUD (en 1808) et, dans Sète (suite 1), dans la chronologie des actes : la référence.

Le 1er, dans Sète (génération 3 Galibert), article d'Honoré EUZET : l'achat d'une terre à Jean Louis ARTAUD (en 1808) et, dans Sète (suite 1), dans la chronologie des actes : la référence.

Le 1er, dans Visiteurs du site : les statistiques du mois d'Avril 2018.

Avril 2018

Le 30, dans Le Triadou (suite 1) et Saint-Bauzille-de-Putois (suite 1) et Viols-le-Fort (suite 1), dans les renseignements sur les conjoints, article de Marianne REBOUL : rectification sur le nombre de ses enfants.

Le 30, dans Visiteurs du site : une présentation différente des statistiques.

Le 30, dans Saint-Bauzille-de-Putois (génération 2, branche du XVIIIe siècle) et La lignée (génération 14), article de Jeanne EUZET : son décès (en 1784) et, dans Index des EUZET, Jeanne 1782 1784.

Le 30, dans Saint-Bauzille-de-Putois (génération 2, branche du XVIIIe siècle) et La lignée (génération 14), ajout de l'article de Marie EUZET, décédée à 14 mois (en 1771) et, dans Index des EUZET, Marie : ca 1770 1771.

Le 29, dans Saint-Bauzille-de-Putois (génération 2, branche du XVIIIe siècle) et La lignée (génération 14), article de Jacques EUZET : son baptême (en 1767) et son décès (en 1771)

Le 29, dans Index des EUZET, Jacques : 1767 1771

Le 29, dans Index des EUZET, Marguerite : 1775 1838

Le 29, dans Saint-Bauzille-de-Putois (génération 2, branche du XVIIIe siècle) et La lignée (génération 14), article de Marguerite EUZET : sa naissance et son baptême (en 1775).

Le 29, dans Le Triadou (suite 1) et Saint-Bauzille-de-Putois (suite 1) et Viols-le-Fort (suite 1), dans les renseignements sur les conjoints, article de Marianne REBOUL : sa naissance (en 1741), son (2ème) contrat de mariage (en 1767), ses enfants (de 1767 à 1782), son veuvage (à partir de 1788), son décès (en 1809).

Le 29, dans Liste éclair, REBOUL (pour Saint-Bauzille-de-Putois).

Le 28, dans Vacquières (suite 2) une photo de la "grotte des sept dormants", près d'Ephèse (en Turquie) et, dans Photos de lieux, d'actes et d'objets (rubrique "Villes et villages"), le lien correspondant.

Le 28, dans Livres et revues, libraires, auteurs et éditeurs, une autre pensée du philosophe Michel ONFRAY (en 2018).

Le 28, dans Liste éclair, BERTRAND (pour Saint-Bauzille-de-Putois).

Le 28, dans Le Triadou (suite 1) et Saint-Bauzille-de-Putois (suite 1), dans les renseignements sur les conjoints, article de Marie Magdelaine BERTRAND : sa naissance (en 1808), son contrat de mariage (en 1828), ses enfants (de 1829 à 1850), son veuvage (à partir de 1855), son décès (en 1883).

Le 27, dans Saint-Bauzille-de-Putois (génération 3, branche du XVIIIe siècle), article de François 1 EUZET : son contrat de mariage avec Madeleine BERTRAND (en 1828) et, dans Saint-Bauzille-de-Putois (suite 1), dans la chronologie des actes : la référence.

Le 27, dans Saint-Bauzille-de-Putois (génération 1, de la branche du XVIIIe siècle) et Viols-le-Fort (génération 7), article de Jean EUZET : son contrat de mariage avec Marianne REBOUL (en 1767) et, dans Viols-le-Fort (suite 1) et Saint-Bauzille-de-Putois (suite 1), dans la chronologie des actes : la référence.

Les contributeurs du site

Citations et extraits

Noms des conjoint(e)s

Noms des parents des conjoint(e)s

Index des EUZET

Les lignées issues de l'Hérault

Plan détaillé du site

Photos de lieux, d'actes et d'objets

Photos de personnes

Liste éclair

Erreurs à ne pas commettre

Les visiteurs du site

sommaire

La lignée de Saint-Félix-de-Lodez et de Sète

La lignée du mas d'Euzet de Saint-Gély-du-Fesc

Livre d'or

haut de page