La lignée des EUZET du mas d'Euzet de Saint-Gély-du-Fesc (34).

Les branches de Ganges.
(T 81)



Pour mieux situer les EUZET de Ganges, il est suggéré de consulter :

- Saint-Bauzille-de-Putois

- La lignée du mas d'Euzet de Saint-Gély-du-Fesc (générations 17-19 )



Signification des abréviations :
: naissance
b : baptême
p : parrain
m : marraine
fs : fils
fa : fille
test : testament
x : mariage
Cm : contrat de mariage
+ : décès
(+) : enterrement
ca : environ
AD : Archives départementales














La présentation du lieu.
L'état des connaissances.
Questions.

1/ La présentation du lieu

Ganges au XVIIIe siècle
(carte de Cassini)

(à compléter)


2/ L'état des connaissances


(à compléter)


Une première branche venue de Saint-Bauzille-de-Putois

Génération 1 ( La lignée : génération 17)

- Maria Clémentine (fa François Louis Fulcrand et Elisabeth AMARNIER) 24.04.1876, à Saint-Bauzille-de-Putois ; x Albert CAIZERGUES, le 10.07.1897, à Saint-Bauzille-de-Putois ; pas de Cm ; elle signe Maria EUZET ; au mariage, assiste son cousin germain (côté paternel), Louis MALZAC ; elle est sans profession quand elle se marie ; signalée au recensement de Saint-Bauzille-de-Putois de 1901, avec son mari et une fille de deux ans, sans profession ; signalée au recensement de Ganges (34) de 1926, "rue des Arts", avec son mari, fileuse chez "CLAVEL et Cie" ; signalée au recensement de Ganges de 1931, "rue des Arts", avec son mari, bonnetière chez "F. MAZET" ; signalée au recensement de Ganges de 1936, "rue des Arts", avec son mari, dévideuse chez "LAURET frères" ; + 14.02.1951, à Saint-Péray (07) (d'après l'Enregistrement, bureau de Ganges)


Une seconde branche venue de Saint-Bauzille-de-Putois

Génération 1 ( La lignée : génération 18)

- Jean Antoine Louis (fs Louis Alexandre et Marie GIRARD) 30.03.1902, à Saint-Bauzille-de-Putois ; signalé au recensement de Saint-Bauzille-de-Putois de 1906, avec ses parents et sa soeur Marie ; signalé au recensement de Saint-Bauzille-de-Putois de 1911, avec ses grands-parents paternels , ses parents et sa soeur Joséphine ; signalé au recensement de Saint-Bauzille-de-Putois de 1921, (mais avec la date de naissance de sa sooeur), comme domestique chez ROUGER (? - difficile à lire, ROUGER était patron jardinier) ; classe 1922, n 1720 du registre matricule de Montpellier ; description physique à l'incorporation : cheveux et yeux : châtain clair, front : découvert, nez : moyen, visage : ovale, taille : 1 m 61 ; affecté au 3ème régiment de tirailleurs, matricule 34374 ; incorporé le 20.05.1922 (service comptant du 05.05.1922), il arrive au corps le 25 ; il fait la campagne d'Algérie du 25.05.1922 au 05.11.1923 ; il est renvoyé dans ses foyers le 06.11.1923 et affecté à la réserve, le 10.11.1923 ; x Fernande Marie BEAUMÉS, le 13.06.1925, à Ganges (34) ; le 06.07.1926, il habite à Montpellier, "3, enclos Fermaud" ; le 26.04.1928, il habite à Montpellier, "route de Palavas" (maison cara ... - mot éffacé dans le dossier militaire) ; le 13.01.1929, il habite à Saint-Bauzille-de-Putois ; signalé au recensement de Saint-Bauzille-de-Putois de 1931 comme chef de ménage, cultivateur, avec son épouse et leur fils André (né en 1928, à Saint-Bauzille-de-Putois) ; le 09.10.1933, il habite à Ganges, "4, rue Jean Jaurès" ; signalé au recensement de Ganges de 1936 comme teinturier chez "LAVESQUE frères et LANGLOIS, avec sa femme et leur fille, Andrée Jeannine (née en 1928, à Montpellier), "rue du château" ; il est rappelé à l'armée, le 07.09.1939 et est affecté au dépôt d'infanterie n 162 ; arrivé au corps le 07.09.1939, il part aux armées le 13.09.1939 ; il est nommé sergent le 15.01.1940 ; il est fait prisonnier le 17.06.1940 ; il est interné au stalag II A ; prisonnier de guerre au camp Frontstalag n 150 (Auxerre), selon les informations allemandes (liste officielle n 42), signalées le 22.11.1940 par le Centre national d'information sur les prisonniers de guerre ; sa captivité se termine le 18.08.1941 et il est démobilisé le même jour ; il est engagé volontaire pour la durée de la guerre au titre du 16ème escadron du Train, au 10.11.1944 puis, il passe au 10ème escadron du Train, le 01.05.1945 ; il est nommé Maréchal des Logis/Chef, à compter du 01.08.1945 ; il est démobilisé le 10.04.1946 et dégagé de toute obligation militaire, le 05.05.1950 ; en 1966, il habite Alès (30), "3, place des Halles" ; + 04.04.1983, à Alès (30).

Génération 2 ( La lignée : génération 19)

- Andrée Jeannine (fa Jean Antoine Louis et Fernande Marie BEAUMÉS) en 1928, à Montpellier (le reste, confidentiel).


3/ Questions



sommaire

haut de page

Les lignées issues de l'Hérault

Ganges (suite 1)

Ganges (suite 2)