La lignée des EUZET du mas d'Euzet de Saint-Gély-du-Fesc (34).

La branche d'Aujargues.
(T 63)



Pour mieux situer les EUZET d'Aujargues, il est suggéré de consulter :

- Aspères et Sommières

-
La lignée du mas d'Euzet de Saint-Gély-du-Fesc (générations 14-15 )



Signification des abréviations :
: naissance
b : baptême
p : parrain
m : marraine
fs : fils
fa : fille
test : testament
x : mariage
Cm : contrat de mariage
+ : décès
(+) : enterrement












La présentation du lieu.
L'état des connaissances.
Questions.

1/ La présentation du lieu

Aujargues au XVIIIe siècle
(Aspères et Salinelles sont soulignées)

2/ L'état des connaissances


Génération 1 ( La lignée du Triadou : génération 14)

- Jacques (fs Laurent et Anne ROLLAND) 01.01.1779 , à Aspères (parrain : Jacques BENEZET ; marraine Marguerite AUZET ; est présent : Antoine ROULANT) ; x1 Marie BOISSIER (écrit aussi BOISSIERE), le 15.05.1808, à Aujargues (30) ; il est domicilié à Aspères quand il se marie puis il habite à Aujargues ; il ne sait pas signer ; agriculteur ; le 02.02.1813, quittance de Marguerite CALAGE (d'Aspères) à Jacques EUZET pour ce qu'elle lui doit du prix des propriétés qu'il lui vendit, le 19 avril dernier (pour les deux actes : notaire Jean POUJOL, de Sommières) ; testament le 28.11.1818, notaire Jean POUJOL, de Sommières (30), dans lequel il accorde "la jouissance pendant sa vie de tous ses biens" qu'il laissera à son décès, à sa "chère épouse" Marie BOISSIER, et il lui lègue 300 francs ; x2 Marie BOUCHET, le ?, à ? ; en 1821, il travaille "à la métairie de Massillon, appartenant à Louis CAUSSE", à Sommières ; les mentions portées dans l'acte de naissance d'Anne EUZET, sa fille, peuvent faire penser que Marie BOISSIER et Marie BOUCHET sont une seule et même personne (voir ci-après) ; le 30.10.1830, Antoine BOISSIER (berger à Souvignargues, mari de Susanne BOYER) vend à Jacques EUZET, son beau-frère, cultivateur à Aujargues, une vigne à Aujargues (notaire Jean POUJOL, de Sommières) ; + 01.01.1851, à Aujargues ; dans ce dernier acte, il est bien désigné comme étant l'époux de Marie BOUCHET, fils de Laurent EUZET et d'Anne ROULAND.

L'entrée d'Aujargues, sa mairie (de face) et son église (à gauche)
(photo J.C.E., le 20.04.2010)

Génération 2 ( La lignée du Triadou : génération 15)

- Anne (fa Jacques et Marie BOISSIER (selon son acte de naissance) ou Marie BOUCHET (selon son acte de mariage) 14.01.1821, à Sommières, "dans la métairie de Massillan appartenant au sieur Louis CAUSSE", où habitent ses parents ; sa mère est Marie BOISSIER ; x Jacques DALARD (les signatures sont avec un seul L mais, dans le texte, c'est DALARD ou DALLARD), le 17.02.1841, à Aujargues ; sa mère est Marie BOUCHET et il est précisé qu'Anne "habite avec les dits père et mère dans cette commune d'Aujargues" ; il y a une signature A EUZET qui est peut-être celle d'Antoine EUZET, son oncle (son père, Jacques, ne sachant pas signer)

3/ Questions



sommaire

haut de page

Les lignées issues de l'Hérault

Aujargues (suite 1)

Aujargues (suite 2)