La lignée des EUZET de Saint-Félix-de-Lodez et de Sète.

La branche de Loupian.



Pour mieux situer les EUZET de Loupian, il est suggéré de se reporter à : Sète (génération 6 GALIBERT)



Signification des abréviations :
: naissance
b : baptême
p : parrain
m : marraine
fs : fils
fa : fille
test : testament
x : mariage
Cm : contrat de mariage
+ : décès
(+) : enterrement












La présentation du lieu.
L'état des connaissances.
Questions.

1/ La présentation du lieu



Le groupe scolaire, à Loupian
(carte postée le 15.02.1924)



(à compléter)

2/ L'état des connaissances

Première génération :

- Antoine Joseph (fs Modeste et Jeanne CARRIERE) 28.04.1845, "dans sa maison d'habitation sise quai supérieur de l'esplanade", à Sète ; signalé avec ses parents, aux recensements de Sète de 1846 ("quai de l'esplanade") et 1851 ("rue Caraussane") ; x Cécile LAPARA, le 26.12.1867, à Loupian (34) ; pâtissier ; signalé comme pâtissier dans le recensement de Loupian de 1872 avec sa femme au n 301 de "L'esplanade" ; l'acte de naissance de leur fille Jeanne Eugénie, en 1875, indique que le couple habite à Loupian ; il signe cet acte de naissance ; signalé dans le recensement de Loupian de 1876 comme pâtissier, avec sa femme et leur fille Jeanne, au n 256 de la "rue Imbert" ; il est domicilié à Blida, "rue Mahmoud" en 1879, en Algérie (arrondissement d'Alger) ; il est "pâtissier ; domicilié précédemment à Blidah (Algérie), et actuellement à Dalmatie, canton de Blidah", en 1880 (suivant un exploit d'huissier du 04.10.1880 où lui est notifié un avis de purge d'hypothèques légales pour un immeuble à Sète, publié par le Messager du Midi du 21.10.1880) ; le 31.05.1882, il habite toujours à "Dalmatie, section de la commune de Blida" ; en effet, à cette date, il est témoin au mariage de Félix COLLET et de Félicité LAPARA ; il y est plus précisément indiqué comme "pâtissier confiseur, âgé de 38 ans, beau-frère de la future" et habitant les lieux ; dans l'acte de notoriété du 20.01.1885 donnant la situation des héritiers de sa tante Marie EUZET au 28.10.1884, il est encore indiqué comme "propriétaire domicilié à Loupian" (notaire Alphonse COUZIN, de Sète) ; + 25.01.1885, "dans son domicile, à El Affroun", en Algérie (arrondissement d'Alger) ; la fiche "cimetière" de l'enregistrement du bureau de Sète indique qu'à son décès, il est "confiseur à Boufarik" et que la succession est déclarée le 25.11.1886 ; Boufarik est à 13 km de Blida et El Affroun est à 18 km de Blida : on peut donc estimer qu'à son décès, il habite El Affroun et a son commerce à Boufarik.
Sète et Blida et Boufarik



La signature d'Antoine, le 24.06.1875



Deuxième génération :

- Jeanne Eugénie (fa Antoine Joseph et Cécile LAPARA) 24.06.1875, à Loupian (34) ; x Marius ASCIONE, le ?, à ? ; le 01.02.1896, elle habite à Boufarik (arrondissement d'Alger, en Algérie), avec son mari, Marius ASCIONE ; à cette date, leur fils, François Antoine ASCIONE, âgé de 16 jours, décède ; la déclaration est faite par Marius ASCIONE et par Elzéar VIAL (oncle du défunt) ; + 30.05.1934, à Marengo : "M. Marius ASCIONE ; les familles ASCIONE, COLLET, GRIMA, LAPARA, AMBROSINI, EUZET, LANG, BISQUERRA, M. et Mme S. MANGON de Bouffarik, le personnel des maisons MANGON, alliés, amis et connaissances, ont la douleur de vous faire part de la perte cruelle qu'ils viennent d'éprouver en la personne de Mme Marius ASCIONE née Jeanne-Eugénie EUZET, décédée à Marengo, à l'âge de 59 ans, le 30.05.1934, munie des sacrements de l'Eglise. Les obsèques auront lieu aujourd'hui jeudi 31 mai 1934 à 10 heures." (L'Echo d'Alger) ; une messe anniversaire a lieu le 31.05.1935, à l'église de Marengo : "M. Marius ASCIONE et sa famille font part à leurs amis et connaissances qu'une messe anniversaire pour le repos de l'âme de leur chère et regrettée Madame Marius ASCIONE née Jeanne EUZET sera célébrée en l'église de Marengo, le vendredi 31 mai, à 9 heures du matin." (L'Echo d'Alger) Blida et Boufarik et Marengo

3/ Questions



sommaire

haut de page

Les lignées issues de l'Hérault

Loupian (suite 1)

Loupian (suite 2)